GREGG BRADEN : L’éveil au point zéro

Il faut mourir à soi-même pour renaître.

GREGG BRADEN est un scientifique visionnaire. Il fut concepteur de systèmes informatiques dans l’industrie aérospatiale, a publié un best-seller mondial intitulé : L’éveil au point zéro, qui rejoint les prophéties MAYAS. Il estime que des bouleversements sont à venir. Pour lui, la plupart des techniques que nous connaissons aujourd’hui, cesseront bientôt d’être opérationnelles.

L'éveil au Point Zéro– Les travaux de BRADEN s’appuient, en partie, sur des phénomènes d’ondes électromagnétiques appelés RÉSONANCES de SCHUMANN. Ces ondes existent dans une cavité comprise entre la surface de la Terre et l’ionosphère. Entrevues en 1952 par le physicien Winfried Otto Schumann. détectées en 1954 avec Konig, et enfin représentées de manière SPECTRALE par Balser et Wagner en 1960.

Le bureau américain de Radio-Propagation détecta et mesura cette « ONDE CÉRÉBRALE PLANÉTAIRE » évaluée à environ 7,5 Hertz. Ces ondes semble reliées à l’activité électrique de l’atmosphère.

– La plupart des recherches menées au cours des vingt dernières années ont été dirigées par le département de la marine qui étudie la communication par des fréquences extrêmement basses avec les sous-marins. Bien qu’elle varie selon les régions géographiques, la moyenne constatée depuis des décennies était de 7,8 Hertz, mais des rapports récents, émanant particulièrement de chercheurs norvégiens et russes, signalent que le taux a augmenté jusqu’à plus de 11 Hertz et continue à monter, mais ils sont incapables d’en expliquer la raison.

– Durant des millions d’années, la Terre a conservé sa fréquence de résonance fondamentale qui correspond, dans lesSurveillance spatiale ondes du cerveau, à un état de conscience de profonde relaxation. On peut alors l’interpréter comme si la Terre avait alors « dormi ». Selon la SUITE de FIBONACCI, elle semble se diriger vers une vibration fondamentale d’environ 13 Hertz, ce qui correspond à l’état de veille dans le fonctionnement du cerveau. D’après Jean-Michel Schiff, cette fréquence correspond exactement avec la fréquence de la micro-motion du cœur (système cœur-aorte), soit 6,8 à 7,5 Hertz et la fréquence inférieure des ondes cérébrales « alpha », soit 7,5 à 8 Hertz, qui sont associées aux états de méditation.

– Les travaux de GREGG BRADEN nous rappellent que le temps semble s’accélérer à l’approche du point zéro et que les RESONANCES de SCHUMANN, qu’il considère comme les battements de cœur de la Terre et qui a été de 7,8 Hertz pendant des milliers d’années, aurait augmenté depuis 1980. Elle serait de plus ou moins 12 Hertz en ce moment et s’arrêterait à 13 Hertz. Le temps devrait sembler de plus en plus accéléré et une journée de 24h paraîtra ne durer que 16h ou même moins.

– Selon GREGG BRADEN, notre corps physique se transformerait au fur et à mesure que nous nous approchons du point zéro, ainsi que notre ADN qui aurait bientôt 12 branches. Un nouveau corps de lumière serait en train de se créer.

– Ces changements ne doivent pas être craints. Il est nécessaire de se préparer aux changements qui nous conduiront dans un nouvel âge de Lumière. Nous irons au-delà de l’argent et du temps et les concepts basés sur la peur seront complètement dissous, dit-il.

– GREGG BRADEN partage la théorie de Barbara Hand Clow et d’autres chercheurs, selon laquelle nous allons entrer dans un espace d’énergie de photons ( particules élémentaires qui forment un quantum de champ électromagnétique et qui résultent d’une collision entre un anti-électron ou positron et un électron) ce qui annihilerait tous nos champs magnétiques et électriques. La ceinture de photons (particule d’énergie lumineuse) est une gigantesque région de l’espace qui envoie des radiations électromagnétiques à travers le SPECTRE visible sur un large secteur de notre galaxie.

– Les scientifiques russes vont plus loin. Ils pensent que l’expansion de l’héliosphère changera notre niveau d’énergie, avec une expansion soudaine des longueurs d’ondes harmoniques de base que le soleil diffuse à mesure qu’il émet de l’énergie et que cette augmentation d’émissions énergétiques changera la nature basique de toute matière dans le système solaire. La spirale ADN elle-même devrait changer. Tout cela ramène aux affirmations de GREGG BRADEN.

Brin d'ADN– Nous sommes entrés dans la sphère d’influence de ces photons en 1962 et c’est approximativement en 2011 que nous pénétrerons sa ceinture. Cette période correspond avec le moment où l’expansion de l’univers atteint son maximum. La paroi de cette ceinture serait composée d’une « zone nulle » qui correspondrait au fameux point zéro dont parle GREGG BRADEN. – Seuil où les particules de matière et d’antimatière s’annulent et libèrent un immense flux de photons. Les champs gravitationnels et les champs d’énergie photonique qui sont reliés aux champs magnétiques de notre système solaire seraient aussi modifiés, ainsi que l’état de notre conscience qui nous forcerait alors à voir notre univers de façon différente. – D’après nombre de chercheurs, dans ce champ d’énergie, nous constaterons l’apparition d’une distorsion de l’espace temps et lorsque nous aurons pénétré ces courants de photons, nous serons capables d’utiliser des rayons photoniques comme énergie de propulsion. L’humanité devrait alors bénéficier de l’énergie photonique, source illimitée d’énergie. L’immersion de la Terre dans la bande photonique devrait accélérer le processus d’ascension de l’humanité, l’éveil de la conscience multidimensionnelle. Apparemment, la première chose que nous remarquerons sera le changement dans la structure cellulaire du corps que nous habitons. Cette modification de notre corps sera ressentie comme un choc électrique qui durera environ 1/10e de seconde. Peu de gens en seront accommodés car l’effet se manifestera dans l’organisme avant que le système nerveux n’ait le temps de réagir. S’ensuivra la modification de nos états de conscience en rapport avec la distorsion de temps et de l’espace, nous propulsant dans une dimension plus élevée. – Jacqueline Bousquet, docteur ès en science, chercheur au CNRS, rejoint les affirmations de BRADEN, la diminution importante du champ magnétique et la disparition progressive des champs responsables de nos vieux schémas de pensée, avec la destruction de leurs supports moléculaires qui servent d’antennes, sont les conséquences de toutes les dérives actuelles. Il résulte de ce fait l’augmentation des vibrations de la planète, or nous vivons à la surface de la Terre qui est notre Mère et sommes donc codés sur ces fréquences. La diminution du champ magnétique et l’augmentation du taux vibratoire de la Terre nous permettent d’accéder à la connaissance en suivant le métabolisme cosmique. – A ses yeux, ces changements vont obliger notre cœur à s’adapter, lui aussi, à de nouvelles fréquences, ce qui explique les pathologies telles les arythmies ou extrasystoles en augmentation actuellement. Elles seraient simplement des tentatives de l’organisme pour s’adapter à la nouvelle fréquence selon la série de FIBONACCI qui régit le vivant. Notre nouveau taux vibratoire devrait engendrer de nouvelles molécules qualifiées pour capter de nouvelles informations qui nous permettront d’élever notre niveau de conscience, de recouvrer une liberté de penser ainsi qu’une notion globale de responsabilité envers la TERRE et ses habitants. Cette perspective doit nous rendre notre dignité et notre joie puisque, n’exploitant plus, nous ne seront plus exploités.

Laisser un commentaire