Études du Dr KOROTKOV

Les effets de cohérence reçus durant l’enseignement et la pratique aux séminaires

 

 

Konstantin G. Korotkov, Ph.D

Le Professeur Konstantin Korotkov est l’homme qui a mis au point la caméra GDV.
Auteur de neuf livres (traduits en anglais, français, allemand, italien et espagnol), de plus de 200 articles dans des revues de premier plan de la physique et de la biologie. Il détient 17 brevets sur les inventions bio-énergétique. Il présente des conférences, des séminaires et des sessions de formation dans 43 pays. A présenté ses travaux de recherche et ateliers organisés dans plus de 100 conférences nationales et internationales. Toutes ses recherches et travaux ont conduit à la mise au point la caméra GDV.
Directeur adjoint de l’Institut de recherche fédéral de la culture physique à Saint-Pétersbourg, Professeur d’informatique et de biophysique à l’Université fédérale de Technologies Informationnelles, Mécanique et Optique à Saint-Pétersbourg.
Chercheur à l’Académie de culture physique à Saint-Pétersbourg et Président de l’Union internationale des services médicaux « Applied Bio-électrographie »
Consultant pour Aveda Co. (USA) et Membre du comité de rédaction du « Journal de médecine alternative et complémentaire » et du « Journal des Sciences de l’Évolution de la cicatrisation ».

Sa théorie est que ces effets de cohérence peuvent être le conduit qui permet aux participants d’acquérir de nouvelles habilités et devenir guérisseurs en seulement quelques jours.

Image KirlianVous connaissez l’effet Kirlian, ces images sombres entourées d’un halo électrisé.
Les recherches menées depuis plus de dix ans par le Pr Korotkov ont démontré que cet effet de « couronne » est provoqué par une excitation électrique des gaz diffusés par la peau humaine, ce qui ouvre la voie à un procédé scientifique d’imagerie électro-photonique (EPI). L’équipe du Dr Korotkov à Saint-Pétersbourg a ainsi démontré que les « flammèches » fournissent, par leur forme et leur localisation, des informations importantes à propos de l’état de santé physique et psychologique de la personne testée.
le Pr Korotkov se base sur les récentes théories issues de l’évolution de la physique et de la cosmologie pour montrer que l’univers est de nature non physique et que son émergence peut se faire à partir d’un champ de potentialité plus subtil que l’énergie elle-même, un champ immatériel qui ressemble davantage à un champ de conscience qu’à de la matière.

Les commentaires sont fermés.